Chassagne-Montrachet
 

Chassagne-Montrachet est une appellation mythique du vignoble de Bourgogne et située dans la grande Côte. Ses vins sont connus dans le monde entier et les amateurs se les arrachent aux quatre coins du monde. 

Le lieu est aussi célèbre pour ses pierres marbrières qui ont permis la construction du Trocadéro ou de la Pyramide du Louvre. 

Les cépages utilisés, Bourgogne oblige, sont le chardonnay pour les vins blancs et le pinot noir pour les vins rouges.

L’appellation date de 1937 et le vignoble est situé au sud des AOC de Puligny-Montrachet et de Saint-Aubin. Plus au sud, les AOC de Santenay et de Maranges les séparent de la côte Chalonnaise. Les 300 hectares de vignes, dont 170 hectares en « Premier Cru », sont implantés au sud-ouest de Beaune, la capitale de la Grande Côte. 

Le climat continental est typique de la région viticole de Bourgogne. Les vignes sont nichées sur des coteaux allant de 200 à 320 mètres d’altitude, exposés majoritairement vers le soleil levant. Les sous-sols anciens tels que les marnes argoviennes et calcaires bathoniens permettent l’élaboration de magnifiques vins de qualité. On dénombre plus de cinquante terroirs de « Premier Cru » comme Morgeot ou Tête de Clos, essentiellement implantés vers le sud de l’appellation, sur la route de Santenay.

Les vins blancs produits sont de véritables jus de haute-voltige capables de vous rendre fou avec leurs arômes d’acacia, d’aubépine et de noisette. Des notes toastées et beurrées sont aussi typiques de l’élevage en fût bourguignon. Les vins rouges, fins, aux arômes de cerise, de fraise des bois et de griotte sont intenses et longs en bouche. Avec le temps, des notes animales peuvent apparaître. Les vins de l’appellation pourront se garder une dizaine d’années selon les millésimes.

Découvrez toute l’étendue de la magie et du talent des vignerons de Chassagne-Montrachet en achetant les vins de Joseph Colin, de Michel Niellon et bien d'autres encore...