Bourgogne

Domaine de Villaine

Magnifique propriété viticole de la côte Chalonnaise, le domaine de Villaine est réputé pour la qualité exceptionnelle de ses vins. Il est notamment connu pour avoir mis en valeur le cépage aligoté pouvant lui aussi être à l’origine de grand vin.  

Le domaine fut acquis en 1971 par la famille de Villaine qui est aujourd’hui la seconde propriété d’Aubert et Pamela de Villaine, détenteurs de la majestueuse Romanée-Conti.

L’exploitation est située dans la petite ville de Bouzeron, entre Beaune et Chalon-Sur-Saône. On y trouvait déjà, au Moyen Âge, des vignes cultivées par les moines de Cluny. Epaulé dans ses débuts par son oncle Aubert de Villaine, c’est désormais Pierre de Benoist qui dirige l’exploitation. Il s’occupe notamment du chai et des vinifications. 

Le vignoble s’étend sur plus de 23 hectares de vignes et est réparti sur plusieurs appellations d’origine contrôlée comme Bouzeron, Rully, Santenay ou Côte-Chalonnaise. Certaines cuvées élaborées proviennent de magnifiques parcelles « Premier Cru ». Aligoté, pinot noir et chardonnay sont les cépages cultivés sur des sols à tendance argilo-calcaire.

Comme pour la Romanée-Conti, le domaine de Villaine est tenu en agriculture biologique et certifié depuis 1997. Aucun produit issu de la chimie de synthèse n’est autorisé et utilisé depuis près de 30 ans. Ici, règne le travail intelligent du sol, le sens de l’observation et le respect de la nature. 

Au chai, même constat avec une vinification naturelle et très peu interventionniste. Seuls quelques ajouts de sulfites peuvent être utilisés lors de la mise en bouteilles des magnifiques cuvées élaborées. 12 excellentes cuvées sont produites chaque année. 7 cuvées de vin blanc et 5 de vin rouge. Les vins du domaine de Villaine reflètent véritablement le terroir où ils sont produits. Vifs, fins, élégants et pleins de saveurs, ce sont des jus déjà prêts à boire mais aussi capables de tenir de longues années pour se magnifier davantage.

Dégustez les cuvées de l’un des grands noms bourguignons.