Rhône

Vin de pape, ça vous dit quelque chose ? Depuis plus de 2000 ans, on cultive la vigne dans la vallée du Rhône, mais l’élan le plus considérable se fera ressentir avec l’influence de l’Église pendant le Moyen-Âge. Aujourd’hui, les vignobles rhodaniens  s’étendent tout au long du fleuve homonyme, produisant des vins intenses, savoureux et épicés. Élaborés avec une diversité de cépages impressionnante, ces vins sont reconnus pour leur richesse et leur originalité. Grenache noir, Syrah et Mourvèdre sont les cépages vedettes entre gourmandise, générosité et complexité.

Deuxième vignoble le plus vaste après celui de Bordeaux, divisé en deux régions viticoles communément distinguées : la septentrional  au nord (de Vienne à Valence) et la méridionale au sud (de Montélimar à Avignon). Les crus les plus réputés sont, pour les rouges, Côte-Rôtie, Hermitage et Châteauneuf-du-Pape et pour les blancs, Condrieu et Clairette de Die.